Périple à Hokkaidô

Me voilà de retour sur Tôkyô, après 4 jours géniaux à Sapporo, dans le Hokkaidô (le grand Nord! :p) !!

Joanna et moi sommes parties mardi soir dernier, et revenues hier soir. La neige et les trottoirs verglacés nous ont accueillis plutôt chaleureusement, en nous piégeant un peu malgré tout (concentration extrême et démarche ridicule pour ne pas glisser/tomber…). Notre AirBnB nous a surprises par sa grandeur… On pensait seulement louer une chambre, mais au final on a eu l’appartement en entier rien que pour nous! Si c’est pas beau ça… 😀

En avant pour le Yuki Matsuri (ou festival de la neige), très réputé dans tout le pays et qui fait parler de lui dans le monde entier… Et en effet, il y avait beaucoup de monde! Heureusement qu’on a pu en profiter en semaine et aussi en journée (le soir ça devenait dangereux sur la glace avec tout ce monde… surtout quand ce monde ne fait pas attention aux autres. x)).

On a pu goûter à deux spécialités culinaires de la ville, à savoir les râmen au miso et le Genghis Khan, une sorte de pierrade où l’on mange de la viande d’agneau et des légumes, toutes deux un régal… On a été assez malchanceuses concernant les restaurants, on a beaucoup marché pour rien parce qu’ils n’ouvraient que le soir, ou alors parce que pour des raisons inconnues ils n’ouvraient pas du tout (comme le Penguin Dou, petit magasin de glaces apparemment très réputé, qui aurait dû être ouvert le vendredi après-midi mais qui finalement ne l’était pas… :p). Mais au final on a quand même pu savourer de bonnes choses 😀

On est aussi allées au musée de la bière Sapporo, très réputée… et petite dégustation à l’appui, je confirme, elle est bonne ;D Dans la même journée, on est allées à Otaru, où se tenait, en même temps que le Yuki Matsuri de Sapporo, un festival de lumières… Magnifique et magique, mais seulement en photos; en réalité la ville et ses rues sont tellement étroites et l’afflux de gens tellement important qu’il était difficile de circuler, d’en profiter, de ne pas tomber…

Super séjour en tout cas! 😀 Contente de retrouver les trottoirs sûrs de Tôkyô, mais la neige me manque déjà…

Maintenant j’ai droit à quelques jours de repos puis Charlie arrive, pour une semaine! J’ai hâte 😀

Des bisous! <3


Un bout de Nice près de la Sumida…

Dimanche dernier, n’ayant rien prévu de spécial, Joanna et moi avons décidé d’aller goûter la Socca, spécialité niçoise, faite par une jeune japonaise dans son food truck, qui était justement de sortie aujourd’hui à Asakusa sur les bords de la rivière Sumida. Je la suis sur Facebook depuis que je suis là parce que c’est quand même très intrigant… Et malheureusement jusqu’à présent on n’avait jamais pu y aller.

Doooonc en voyant le matin qu’elle était de sortie, malgré le mauvais temps, on a sauté sur l’occasion!

Résultat? Eh ben je dois avouer qu’elle était délicieuse, cette Socca… Ça faisait longtemps. 😀
Quand j’ai dit à la japonaise que je venais de Nice, elle nous a donné à chacune un brownie (fait aussi avec de la farine de pois chiche), gratuitement. C’est tellement gentil! Et il était tellement bon aussi!

Elle propose de « fourrer » la socca avec plusieurs ingrédients, dont la plupart sont sucrés… J’ai seulement goûté la socca nature et celle au fromage (j’aurais pas pensé que ça se marierait aussi bien dis donc!), on verra pour les autres la prochaine fois (mais je pense que je me cantonnerai à la socca toute simple, c’est tellement bon comme ça…)

Hâte de pouvoir y retourner!!

Hier je suis retournée à DisneySea avec Risa, Janae, Mari et Kani… Encore une super journée <3

Aujourd’hui, direction Sapporo pour le festival de la neige!!! 😀 J’uploaderai le blog à mon retour, sûrement dimanche prochain 🙂

En attendant, plein de bisous à tous! <3


Rock’n’roll baby

Avec une petite semaine de retard, voici enfin de mes nouvelles!!

Dimanche dernier je suis donc allée au concert des Guns N’ Roses avec Joanna, Léa et Sora (venue de Fukuoka pour l’occasion)… et WAOUH c’était d’enfer. Heureusement, malgré nos places les moins chères, on a pu très bien voir la scène 😀 J’aurais préféré être dans la fosse (surtout que les gens étaient pas non plus hyper fifous donc c’était sans risque xD), mais peu importe, c’était super!!!! (Vive leur cover de Wish you were here… <3 <3)

Lundi je suis allée au Musée Ghibli avec Insa et Janae, ce qui, dans un tout autre registre, était super cool aussi!! L’exposition change tous les ans, du coup j’ai pu voir des nouvelles choses par rapport à la dernière fois. Ils ont même rajouté un Chat-Bus géant dans lequel on peut s’asseoir… Difficile de se relever après ça d’ailleurs… Malheureusement on ne peut pas prendre de photos dans le musée, mais j’ai quand même réussi à en prendre quelques-unes de l’extérieur 😉

Bientôt le départ pour Sapporo (mardi!) et son festival de la neige!!! Ah oui et lundi, je retourne à DisneySea avec des potes de la fac… 😀

Bisous!!


Spring Break!!!

Ouiiii et voilà! Je suis de nouveau en vacances! Les examens sont finis, suspens en attendant les résultats… mais mieux vaut ne pas y penser maintenant! C’est les vacances!!
En parlant d’examens, j’ai aussi appris que j’avais eu le JLPT N2, l’examen que j’avais passé début décembre dernier (pas brillamment, faut pas demander un trop gros miracle quand même.). Youpi!

En tout cas désolée pour ce manque d’activité en ce moment… Il ne s’est rien passé de fou ces derniers jours, avec les révisions.

J’ai quand même oublié de partager mon repas de vendredi soir dernier, avec Manaka, une amie de mon cours de linguistique anglaise 🙂 Nous sommes allées à Nakano, dans un restaurant appelé « Maguro Mart », dédié entièrement au thon en toute logique (« maguro » veut dire « thon » en japonais…). Une merveille!
On a pu manger du thon cru directement sur la bête (enfin une partie), à la cuillère… si c’est pas fou ça. C’était tellement bon que j’ai eu du mal à y croire…! Bon, on y retourne quand?

Prochain évènement marquant : le concert des Guns N’ Roses dimanche!!!!! J’ai hâte!!!!! 😀 😀 😀

En attendant, prenez soin de vous… bisous <3


… et en musique!

Hier soir avec Léa, après les cours, on a eu envie de décompresser… Du coup quoi de mieux que de faire un karaoké, n’est-ce pas? On décide finalement, après mûre réflexion, d’y aller toute la nuit, parce qu’on a pas cours ni aujourd’hui ni demain, et qu’en fait ça revient presque moins cher que d’y aller en soirée, bizarrement.

Du coup on s’est retrouvées à Shibuya, on a fait un tour dans le quartier jusqu’à 23h (heure officielle de « nuit » pour le karaoké)… Le tout en voyant passer des hurluberlus un peu partout, normal.

Après donc 6h de karaoké (on pourrait croire que c’est TRES long, mais en fait ça passe vraiment vite… je vous jure…) et une voix (déjà fluette) achevée, je suis rentrée sur les coups de 5h avec le 2e métro. J’ai donc pu assister à un Shibuya très calme, plongé dans le noir, sans musique ni panneaux partout… Ambiance étrange mais qui change!

Place aux révisions maintenant, pour les partiels de la semaine prochaine 🙂

Mais heureusement que la télé japonaise est là, et qu’elle me permet de réviser mon français aussi. Je suis tombée sur une émission d’apprentissage du français, tellement peu dynamique et molle que je ne sais pas qui peut vraiment apprendre quelque chose en regardant ça. Bref c’était drôle quand même.

A plus! <3

PS : Merci beaucoup à toi Léo de m’avoir envoyé ce petit Niffleur à construire! Noël n’a pas encore totalement disparu 😀 hihi


Début d’année tranquille…

Hello!!

Eh non je ne suis pas morte sous l’excès de kanji et de saké… J’ai simplement eu un début d’année plus que tranquille, et ça fait du bien!!

Je n’ai rien fait d’extraordinaire depuis que Papa et Jeanne sont partis, je suis beaucoup restée à la maison à glander et à travailler/réviser… Puis les cours ont repris, et à part quelques sorties le soir, je ne suis pas allée visiter quoique ce soit de nouveau!

La semaine qui commence va être relativement calme, et celle d’après j’aurai des examens (il faut bien de temps en temps quand même :p), puis le 26 au soir je serai en vacances! Encooore! Ouiiii! 😀 Là je vais bouger donc y’aura plus de choses intéressantes à lire ici, si tout va bien. xD

Quelques photos de ces derniers jours…

Allez, des bisous!


… et se termine (pour certains) :(

Et voilà, Papa et Jeanne sont à l’aéroport, sans doute en train d’embarquer… C’est passé trop vite (comme tout le temps ici!)… mais c’était super. Heureuse qu’ils aient pu venir, et qu’ils aient pu en profiter un minimum… <3

On a bien erré dans Shinjuku toute la journée, fait quelques dernières emplettes, mangé comme des gros, on s’est posés dans des Starbucks pour éviter le vent froid… Et on a beaucoup galéré pour trouver des coin lockers vides pour stocker leurs affaires et ne pas se les trimballer toute la journée!

Petit séjour bien sympathique en tout cas!!!

Maintenant, du repos et des révisions pour moi… et du glandouillage aussi, faut pas déconner… 😉

Gros bisous!!


L’aventure nippone continue… (2)

Me revoilà 🙂

On arrive donc au samedi 31, réveillon du Nouvel An… J’abandonne Papa et Jeanne pour aller chez mon amie Shihomi, qui m’a très gentiment invitée chez elle, dans la préfecture de Gunma bien au nord de Tôkyô… la belle campagne. Après plus de 3h de voyage, j’arrive enfin, et tente de ne pas perdre une miette du beau paysage, si différent de la grande ville… Il avait en plus neigé la veille, laissant quelques étendues de blanc sur le chemin… Génial!

Toute sa famille s’est avérée adorable, accueillante, chaleureuse… Je ne m’habituerai jamais à tant de gentillesse. 🙂 On a passé la plupart de notre temps à manger (j’ai rarement eu aussi peu faim de ma vie xD), surtout des plats traditionnels cuisinés et dégustés au Nouvel An seulement (censés porter bonheur et une longue vie)… Soirée du 31 passée devant la télé, à regarder l’éternelle Kôhaku, émission faisant s’affronter deux équipes (les blancs et les rouges), autrement dit les garçons et les filles, tout en chansons… Seulement des professionnels participent à l’émission, et heureusement parce que même en tant que pro, des fois c’est pas la joie… ahah Sympa à regarder quand même!

Après le décompte, et un petit thé pour fêter la nouvelle année, on est tous sortis pour aller aux petits temples des environs, afin de remercier les Dieux pour l’année écoulée et de prier pour celle à venir. Ambiance incroyable, dans la nuit, à la lueur des étoiles incroyablement visibles ici, dans le froid, les pieds dans la neige… Je suis bien sûr la seule étrangère, les gens sont surpris de me voir (enfin c’est pas comme si j’avais pas l’habitude…), mais amicaux. On salue tous les gens qu’on croise, pour leur souhaite une bonne année… On prie, on jette du riz pour les dieux, on prie à nouveau, on sonne une énorme cloche, on boit du saké sucré, on s’emplit les narines d’encens…
Et on rentre (en faisant toutefois un détour par un petit autel derrière la maison, et un autre à l’intérieur, pour prier à nouveau… Et après une nouvelle tasse de thé, tous au lit. Tout est traditionnel ici, ce qui inclut donc la façon de dormir, sur des futons, dans une pièce à tatami, dans le froid dû au manque d’isolation… Mais sous une couette chauffante, merveilleuse et accueillante.

Petit déj’ traditionnel le lendemain matin (une galère sans nom pour manger les mochi…!), étrange mais pas mauvais! Glandage, puis repas du midi, incluant l’Osecchi-ryôri, cuisine traditionnelle préparée la veille et censée durer plusieurs jours, afin d’éviter de faire la cuisine (vu qu’on est censés se reposer du 1er jusqu’au 3 janvier en principe…). Les différents mets ne sont pas censés être bons, mais sont simplement là pour apporter du bonheur. Je confirme. (enfin le bonheur ça reste à voir ;))

Direction un temple dans les montagnes l’après-midi avec le père et un des frères de Shihomi… endroit magique, surtout avec la neige qui reste… Un régal. Une bonne fortune prédite par un Omikuji et une amulette plus tard, on repart! Arrêt dans une sorte de marché couvert, pour boire de la soupe miso distribuée gratuitement (incroyable)… puis dans un magasin de saké, trouvé après de nombreux essais (forcément, tout est fermé le 1er… ou presque…), où on en goûte différentes sortes, et où le père achète une bouteille de celui que j’ai préféré… Pour finalement me l’offrir discrètement dans la voiture sur le chemin du retour. Gentillesse. <3

Pour ne pas me laisser repartir le ventre vide (bien sûr je mourrais de faim… ;)), on mange le repas du soir à 17h (un délice encore une fois), puis direction la gare, où 3h nouvelles heures de trajet m’attendent!

Pas mécontente d’être rentrée dis donc… Avec du sake, des mochi, des baguettes, des Otoshidama (la tradition veut que les gens qui travaillent offrent de la thune à ceux qui étudient encore… Donc j’y ai eu droit… Ils sont fous…), et des souvenirs plein la tête. <3

Aujourd’hui, de nouveau avec Papa et Jeanne, on est allés dans un parc près du Tôkyô Dôme, le Koishikawa Korakuen, qui s’avère être en fait le parc le plus vieux de Tôkyô! Peu de monde, du beau temps, de la sérénité… que demander de plus? Une merveille.

Un petit restaurant d’ochazuke (riz et autres ingrédients au choix, sur lesquels on verse du thé… pour donner une sorte de soupe de riz. Tellement bon! C’est le fameux resto qu’on cherchait l’autre jour, enfin un de la même chaîne… petite revanche!) plus tard, on repart se promener un peu dans Shinjuku, avant de rentrer tranquillou.

Heureusement qu’il me reste une semaine de vacances pour me reposer et réviser!

Plein de bisous à tous et encore une belle année <3 <3


L’aventure nippone continue… (1)

Hey 😀

Tout d’abord, bonne année à tous!!!!! Plein de bonheur pour cette nouvelle année… Déjà 2017 ! C’est fou.

Je vais faire un double post, parce que sinon celui-ci risque d’être trop long et trop chiant à lire… 😉
Reprenons là où on s’était arrêtés.

Jeudi dernier, retour à la ville et à ses tumultes… Avec peu de patience pour ma part (les gens mous et égoïstes m’énervent encore plus, si c’est possible, quand je suis malade…). Baptême du plus grand carrefour du monde à Shibuya pour Papa et Jeanne, grouillant et impressionnant… Bon, ça au moins, c’est fait. Recherche ensuite d’un endroit où se restaurer, endroit qui s’est avéré ne plus exister (…)… du coup on a décidé d’avancer dans notre planning de la journée; direction Harajuku et le temple Meiji-jingu. Encore une fois, immersion dans l’ambiance particulière des lieux, et plus particulièrement dans la rue si célèbre qu’est Takeshita-dori… Noire de monde. Au secours. xD Après un petit détour par le grand 100¥ shop de la rue, et de la marche au ralenti, vu le monde, on décide d’aller au temple directement; petit moment d’accalmie dans une rue parallèle, vide.

Le temple est vraiment magnifique, mais bien sûr, étant en fin d’année, beaucoup de gens s’y rendent pour aller effectuer quelque dernière prière… Fort heureusement l’endroit est vaste, et malgré le monde, on peut quand même respirer et marcher à notre rythme. Gêne et peine ultime de devoir décliner l’invitation d’étudiants japonais voulant nous guider en nous parlant anglais, pour s’améliorer… J’étais vraiment pas dans l’humeur de parler et de trainer malheureusement. Surtout que j’aurai dû faire la conversation toute seule… x’) La prochaine fois j’espère qu’ils seront de nouveau là!

Après cette escapade, on retourne à la civilisation et on se confronte une nouvelle fois au monde. L’estomac dans les talons, on se dirige vers un restaurant de sushi qui se trouvait malheureusement dans la fameuse rue bondée… Mais c’était bon, ouf!

On rentre ensuite après cette belle balade, espérant trouver un peu de calme dans le petit appartement de Meidaimae…

Vendredi, changement d’atmosphère: direction Kamakura pour aller admirer son grand Bouddha <3 et les plages d’Enoshima… et l’Océan Pacifique!!
Enoshima fut un pur régal… calme, sérénité, beau temps, embruns… Comment faire pour bouger quand on est si bien?


On trouve malgré tout la force de le faire, il faut bien continuer avant la tombée de la nuit précoce… Rebelote dans le train (sur la ligne Enoden, où les trains sont d’ailleurs tout petits et semblent venir d’une autre époque), pour arriver à la station d’Hase et son fameux grand Bouddha… Encore une fois, et grâce à Google Maps, on trouve une rue parallèle pour faire le trajet jusqu’au temple au Bouddha, loin des touristes lents et indifférents. Sauf à la fin, où on est bien obligés de les rejoindre et de s’amasser avec eux pour aller voir la chose promise. Un bonheur malgré la foule.

Pour finir notre périple, nous nous arrêtons véritablement cette fois à la station de Kamakura, pour aller au temple Tsurugaoka-Hachimangu, très réputé pour sa beauté et sa vue après avoir grimpé ses escaliers. Encore une fois, et ce malgré le monde, c’est un régal pour les yeux. Un peu moins pour les nerfs quand on doit emprunter une rue ma foi assez étroite et encore une fois bondée d’indifférence et de lenteur (à l’aller comme au retour)… la faute aux vacances et au beau temps!

Bien rentrés, on se repose comme on peut, malgré le temps qui passe à une allure folle (c’est pas que moi, Jeanne aussi trouve que c’est étrange…!)

Suite dans le prochain post <3


Au pays des fous…

Hello 🙂

Petit post histoire de garder de bonnes habitudes!

Après un Noël atypique mais bien chouette quand même, l’hiver m’a rattrapée (enfin surtout les changements incessants de température, encore une fois…), ainsi suis-je malade. Moins qu’il y a 3 jours, heureusement. On fait avec!

En tout cas, les visites continuent doucement avec Papa et Jeanne… Lundi c’était le quartier de Shimokitazawa pour trouver des friperies et s’imprégner de l’ambiance si particulière du lieu… Mardi, direction le quartier de Jimbôcho/Ochanomizu pour trouver des petites percussions pour Papa (court mais sympa!), vu que les rues regorgent de magasins de musique (tous relativement identiques d’ailleurs…) !

Et aujourd’hui, vu le temps très clément, on est allés au Mont Takao (là où j’étais allée il y a plus de 2 mois déjà je crois…), pour apercevoir un peu le Mont Fuji… Mission accomplie haut la main! Pour une fois qu’il ne se cachait pas, le bougre… Une merveille.

Demain ça devrait être le Meiji-jingu et son parc, ainsi que les quartiers de Harajuku/Shibuya… Mais on verra selon l’humeur 😉
… Je me suis rendue compte qu’en fait je me disais tous les jours que les Japonais sont fous, mais géniaux quand même… Et je suis pas la seule à le dire… x)

En attendant, voilà ce que j’avais oublié de poster et qui vaut quand même le coup d’oeil… :

A pluche!